Définition de la traite des êtres humains

La traite des êtres humains consiste à recruter des personnes, à les transférer, à les entremettre par le biais d’intermédiaires, à les héberger ou les accueillir en vue de leur exploitation par des moyens illicites comme la tromperie, les menaces ou d’autres formes de contraintes comme l’enlèvement, la fraude, l’abus d’autorité ou d’une situation de vulnérabilité, ou par l’offre ou l’acceptation de paiements ou d’avantage pour obtenir le consentement d’une personne ayant autorité sur une autre.

L’exploitation comprend, au minimum, l’exploitation de la prostitution, l’exploitation de la force de travail et le prélèvement d’organe.

« Loverboys » : nouveau phénomène

C’est un phénomène inquiétant apparu au Pays-Bas, en Allemagne et en Slovénie. Des jeunes filles, souvent encore scolarisées, sont séduites dans un premier temps par des hommes à peine plus âgés qu’elles puis exploitées à des fins de prostitution. L’ampleur du phénomène a conduit les Pays-Bas à créer une fondation StopLoverboys. En Slovénie, une campagne de prévention particulière a été créée dans les écoles.

Liste de contrôle d’identification des victimes de la traite des êtres humains

Vous trouverez ci-après la liste de contrôle du Service de coordination contre la traite d’êtres humains et le trafic de migrants (SCOTT) concernant l’identification des victimes de la traite des êtres humains :  Liste de contrôle victimes TEH